Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Un homme brandissant une scie mécanique est abattu par la police à Saint-Joseph-du-Lac

Alamy

Un quinquagénaire a succombé aux blessures qui lui ont été infligées par au moins un projectile d'arme à feu tiré par un agent de police, tôt jeudi matin, dans les Laurentides.

Le drame s'est produit vers minuit 30 à Saint-Joseph-du-Lac, à quelques kilomètres au nord-ouest de Montréal.

Des policiers de la Régie intermunicipale de police du Lac-des-Deux-Montagnes ont été appelés à intervenir pour régler une dispute familiale qui avait éclaté dans une résidence de la rue Clément.

À leur arrivée, un homme de 52 ans a brandi devant eux une scie mécanique en marche. Lorsque l'individu est devenu menaçant, au moins un coup de feu a été tiré en sa direction par la police.

Le décès du malheureux a été constaté plus tard, dans un hôpital.

Lorsqu'une personne décède à l'occasion d'une intervention policière, en vertu d'une politique ministérielle, l'enquête doit être effectuée par un autre service de police. Le ministre de la Sécurité publique, Pierre Moreau, a donc confié la tenue de cette enquête indépendante à la Sûreté du Québec.

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.