Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Un pirate informatique travestit les comptes Twitter du groupe ÉI

Faceless Computer Hacker
Faceless Computer Hacker

Un pirate informatique a tourné en dérision les comptes Twitter de propagande du groupe État islamique mercredi, trois jours après la fusillade à Orlando revendiquée par Daesh qui a fait 49 morts et 53 blessés.

Selon le site lemonde.fr, il s'agit de l'oeuvre de «Wauchula Ghost», un pirate informatique membre d'Anonymous qui a partagé les comptes modifiés sur son propre profil.

On y découvre de tout nouveaux comptes Twitter. Sur l'un d'eux, on peut lire «I'm gay and I'm proud» (Je suis gai et je suis fier) avec en fond le drapeau arc-en-ciel de la communauté LGBT.

Interrogé par le Washington Post, le pirate qui souhaite garder l'anonymat estime que l'action du gouvernement n'est pas suffisante sur les réseaux sociaux.

«Le gouvernement n’en fait pas assez, particulièrement sur les réseaux sociaux. On peut voir des images de décapitation n’importe où. Les enfants qui se promènent sur Internet ne doivent pas voir ça», explique-t-il.

Sur un autre compte piraté, on peut voir en photo de couverture deux hommes enlacés.

Sur un autre encore est inscrit: «Faites l'amour, pas la guerre»

«Daesh n'aime pas la porno, a assuré le pirate au Washington Post, en utilisant l'acronyme pour désigner le groupe armé État islamique. Ils n'aiment pas les femmes en général. On a commencé à avoir recours à ce moyen pour se moquer d'eux et diminuer leur présence en ligne.»

Voir aussi:

Tuerie d'Orlando: les hommages aux victimes

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.