Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Un rôdeur accusé d'incitation à des contacts sexuels

Radio-Canada.ca

Un homme de 30 ans a comparu au palais de justice de Longueuil jeudi pour faire face à des accusations d'incitation à des contacts sexuels et d'avoir rendu accessible à un enfant du matériel sexuellement explicite.

Le rôdeur a été arrêté mercredi après avoir abordé trois fillettes près d'une école primaire de Longueuil. L'homme n'est pas connu des milieux policiers et n'aurait pas d'adresse connue.

Il demeure détenu et reviendra en cour le 18 février pour l'enquête sur une remise en liberté.

Le suspect aurait utilisé son cellulaire pour montrer des photos de pénis. Il aurait ensuite incité les jeunes filles à avoir des contacts sexuels avec lui.

Les enfants se sont rapidement rendues à l'école, où l'on a communiqué avec les policiers.

Le suspect a été interpellé peu de temps après, près de l'établissement scolaire. Les policiers ont par ailleurs mentionné que de tels incidents étaient rares à Longueuil.

L'administration des écoles Curé-Lequin et Saint-Jude, rue Préfontaine, ont rapidement envoyé une missive aux parents, leur expliquant l'événement et rappelant les mesures de sécurité que les enfants doivent suivre.

Les responsables scolaires prévoient aussi des interventions en classe pour rappeler aux élèves les consignes de sécurité à observer. « Nous comptons sur votre collaboration pour inciter vos enfants à la prudence et aussi, pour superviser leurs déplacements », ont-ils écrit aux parents des élèves.

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.