Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Un terroriste condamné au Canada meurt à l'âge de 30 ans en combattant en Syrie

City skyline including Omayyad mosque and souk, UNESCO World Heritage Site, Damascus, Syria, Middle East
Getty
City skyline including Omayyad mosque and souk, UNESCO World Heritage Site, Damascus, Syria, Middle East

TORONTO - Un jeune homme qui a été condamné dans le passé au Canada pour des activités terroristes vient d'être tué en combattant en Syrie.

Plusieurs médias d'information affirment que Mohamed Dirie a péri récemment lors de combats qui ont impliqué un groupe extrémiste auquel il appartenait, en Syrie.

Au Canada, il avait été arrêté en 2006 lors du démantèlement du groupe terroriste appelé Toronto 18.

Quelques années plus tard, il a été condamné à sept ans d'emprisonnement pour trafic d'armes et a été envoyé à l'Établissement à sécurité maximum de Sainte-Anne-des-Plaines, au Québec. Il n'a toutefois purgé que deux ans en raison de la détention préventive imposée pendant les procédures judiciaires.

Il aurait eu 30 ans en août.

Le groupe Toronto 18 visait à faire exploser le Parlement canadien, à assassiner le premier ministre et à prendre des députés fédéraux en otage.

INOLTRE SU HUFFPOST

Principaux attentats attribués à Al-Qaïda

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.