Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les étudiants en communications de l'UQAM rejettent la reconduction de la grève

Radio-Canada

Les membres de l'Association facultaire étudiante de langue et communication de l'UQAM (AFELC) retourneront en classe mardi.

En grève depuis le 23 mars, ils ont choisi cet après-midi de ne pas la reconduire à l'issue d'une assemblée générale tenue à huis clos dans la salle Marie-Gérin-Lajoie de l'UQAM.

Les 993 étudiants présents se sont prononcés par vote secret. Du lot, 703 ont voté contre, tandis que 255 ont appuyé sa reconduction. Il y a eu 26 abstentions et 9 votes ont été rejetés.

L'AFELC devient ainsi la première association étudiante parmi celles en grève depuis deux semaines à décider de ne pas prolonger le débrayage.

L'AFELC compte environ 3900 étudiants inscrits à l'École de langues, à l'École des médias et au Département de communication sociale et publique de l'UQAM.

Elle fait partie de l'Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSE), qui avait pourtant appelé ses membres à poursuivre la lutte. Hier soir, l'Association facultaire étudiante des sciences humaines (AFESH), considérée comme la plus militante de l'UQAM, avait d'ailleurs voté pour la reconduction de la grève.

Avec les informations de Jérôme Labbé

Plus de détails suivront.

INOLTRE SU HUFFPOST

Manifestation contre l'austérité à Montréal, 2 avril 2015

Suggest a correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.