HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

357c

La population en a-t-elle eu pour son argent, comme on dit ? Sans doute pas si elle cherchait des coupables à châtier. Pas certain, non plus, si elle souhaitait plus que des constatations, au demeurant assez justes.
Que reproche-t-on à Daniel Breton? En 2009, pendant que les membres du club 357c s'échangeaient des millions, il était incapable de payer son loyer. Même chose en 2005. On lui a aussi retiré son permis de conduire pour contraventions non payées et on l'a condamné pour conduite sans permis. Ceux qui connaissent Daniel Breton connaissent l'histoire du militant qui faisait des tournées du Québec et qui devait parfois coucher dans son char, comme le chante Richard Desjardins. Qu'il ait été pauvre ne le disqualifie pas d'être ministre.
Que le politicien qui n'a jamais été invité au 357c lève la main. Les travaux de la Commission Charbonneau, révèlent que ce club privé est le rendez-vous des décideurs québécois, qu'ils soient des élus, des hommes d'affaires ou même des syndicalistes.Après les ex-ministres Line Beauchamp et Tony Tomassi, la liste des invités s'est allongée. Pauline Marois, Jean-Marc Fournier, François Legault ont mentionné avoir choisi cet endroit discret pour tenir des rencontres privées ou de nature mondaine.