HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

accord-de-libre-echange

Une chose est sûre, il n'est pas facile à prononcer!
Les États-Unis ont précisé cette semaine vouloir un meilleur accès pour leurs exportations en agriculture.
Juste avant l'heure du dîner à Washington, mardi, un député canadien a tenté de démontrer les bienfaits de l'Accord de libre
Prenant la parole après sa ratification très attendue de l'accord de libre-échange entre le Canada et l'Union européenne
Si Donald Trump veut renégocier l'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) à l'avantage des États-Unis, le Canada tentera
Le partenariat économique entre le Canada et les États-Unis est sans aucun doute l'un des grands succès de l'histoire économique moderne. Il s'agit d'une relation unique; elle représente la plus grande relation commerciale au monde entre deux pays. Depuis l'adoption de l'ALENA, le volume des échanges a quadruplé pour atteindre, en 2015, une valeur excédant 880 milliards de dollars.
Comme il fallait s'y attendre, le gouvernement Trudeau ne remplira pas l'engagement de réformer le mode de scrutin pour les prochaines élections qui a été un des principaux éléments de la plateforme de son parti lors de la campagne électorale de 2015.
TEXTE COLLECTIF - Les organisations membres du Réseau québécois sur l'intégration continentale dénoncent le blocage démocratique du gouvernement Trudeau afin de mettre en œuvre l'Accord économique et commercial global entre le Canada et l'Union européenne. Cette attitude contraste avec l'ouverture au dialogue démontrée par le gouvernement à propos du Partenariat transpacifique.
Le libre-échange devrait théoriquement être une chose positive pour les nations en permettant d'augmenter les échanges commerciaux entre elles. Le problème, c'est que les accords de libre-échange ne sont pas tous de simples accords commerciaux.
Wallons et Québécois représentent une minorité linguistique dans leur fédération, et se font traiter de pauvres par les politiciens des autres membres de la fédération, essentiellement pour des gains politiques locaux.