HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

aecg

Avec la signature de l'entente sur le libre-échange entre le Canada et l'Union européenne (UE) viendra la ratification par
TEXTE COLLECTIF - Les organisations membres du Réseau québécois sur l'intégration continentale dénoncent le blocage démocratique du gouvernement Trudeau afin de mettre en œuvre l'Accord économique et commercial global entre le Canada et l'Union européenne. Cette attitude contraste avec l'ouverture au dialogue démontrée par le gouvernement à propos du Partenariat transpacifique.
Le libre-échange devrait théoriquement être une chose positive pour les nations en permettant d'augmenter les échanges commerciaux entre elles. Le problème, c'est que les accords de libre-échange ne sont pas tous de simples accords commerciaux.
Wallons et Québécois représentent une minorité linguistique dans leur fédération, et se font traiter de pauvres par les politiciens des autres membres de la fédération, essentiellement pour des gains politiques locaux.
Les deux principaux partis d'opposition à l'Assemblée nationale espèrent que le gouvernement fédéral acceptera de verser
Suivez-nous sur Twitter Abonnez-vous à notre page sur Facebook Les Wallons avaient un droit de veto et avaient empêché jusque
MONTRÉAL - C'est la déception du côté du Québec après que le Canada eut quitté la table des négociations du traité de libre
L'accord de libre-échange entre le Canada et l'Union européenne causera des pertes d'emploi au Canada et en Europe, il fera des pressions à la baisse sur les salaires en mettant les travailleurs et les travailleuses en concurrence les uns contre les autres.
Malgré les efforts louables des doreurs d'image pour dépeindre le CETA sous un jour favorable, les gens sont de plus en plus nombreux à voir le vernis craquer.