HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

affirmation nationale

Nous revoilà en 2013, encore en train de reproduire un même fossé, surgissant cette fois-ci entre les laïcistes stricts et les laïcistes inclusifs. Il y a ceux qui critiquent la charte des valeurs et qui ne tiennent pas compte du besoin d'affirmation nationale des Québécois, et ceux qui en tiennent compte, mais qui rejettent toute forme de reconnaissance des identités minoritaires au nom de la laïcité, en associant toute reconnaissance de ce genre au modèle multiculturaliste canadien.
Il est tout à fait navrant de constater qu'on veuille, année après année, faire davantage de la Saint-Jean-Baptiste une fête « comme les autres », c'est-à-dire à caractère familial et aseptisé au possible. Pas à pas, on vide de son sens cette fête. La dimension subversive et la force revendicatrice ne sont plus ce qu'elles étaient. Désormais on chantonne « vive le Québec » comme on chante « joyeux anniversaire ».