HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

aide sociale

«J'ai l'impression qu'on nous punit parce qu'on est amoureux. Comme si l'amour, c'était réservé aux riches!»
Dans une société riche comme la nôtre, il est tout à fait justifié d’aider ce groupe d’individus n’ayant jamais demandé à être contraint à l’emploi.
Le gouvernement doit prendre ses responsabilités pour combattre la pauvreté et l’itinérance en garantissant l’accès à l’aide sociale pour tous et en augmentant le montant du chèque.
Des groupes accusent le gouvernement de «piger dans les poches des enfants».
Nos dirigeants syndicaux commettent l'erreur de confondre Objectif emploi et des expériences de travail forcé menées dans d'autres pays au cours des 40 dernières années dont certaines ne se sont pas avérées concluantes en termes de diminution permanente de la pauvreté.
Cette réforme risque d’appauvrir des personnes qui sont déjà en situation de grande précarité, d’augmenter les risques d’itinérance et d’en réduire les voies de sortie.
Une grande opération s'organise pour distribuer des chèques d'aide sociale à des milliers de demandeurs d'asile.
De 4000 à 5000 chèques seront distribués.
Alors que vous vous apprêtez à mettre en vigueur le programme Objectif Emploi, qui pourrait priver des milliers de bénéficiaires d'aide sociale d'une partie importante de leurs prestations (déjà terriblement insuffisantes!), j'aimerais vous raconter mon histoire...
Je n'ai pas accès à un médecin, mes problèmes de santé non soignés s'aggravent, mon dossier en orthopédie semble perdu dans le labyrinthe bureaucratique de votre ministère et un inconnu, quelque part, déclare que je suis apte au travail.
Sursis pour les prestataires d'aide sociale: les pénalités et les suppléments prévus par le gouvernement Couillard ne sont
Les individus qui sont considérés en « vie maritale » selon les critères du ministère de l'Emploi et la Solidarité Sociale se voient subir de lourdes pénalités financières, allant jusqu'à la suppression totale de leur prestation.
François Blais pense que si 40 % des jeunes ayant vécu dans une famille sur l'aide sociale font eux aussi une demande d'aide sociale, c'est parce qu'ils auraient été éduqués par des parents qui leur auraient inculqué une «culture de la pauvreté». C'est ignoble.
Le gouvernement libéral du Québec ne nous surprendra donc jamais avec des politiques progressistes ou humanistes. Il profite pleinement du vieux principe qui consiste à faire reporter toute la faute sur ceux qui ne peuvent pas se défendre.
Les groupes en alphabétisation populaire s'inquiètent de l'adoption du projet de loi 70, la semaine dernière. Selon eux, la
Certains assistés sociaux devront se débrouiller pour vivre désormais avec aussi peu que 399 dollars par mois, en vertu de
Des fonctionnaires québécois ont fait preuve d'un zèle excessif en récupérant la petite récompense que touchait une jeune
De combien de litres de sang le ministre aura-t-il besoin avant de se rendre compte qu'il est allé trop loin?
Les personnes ayant des limitations d'activité, handicapées à des degrés divers, représentent une grande partie des individus à faible revenu.