HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

alexis tsipras syriza

En proposant sa démission de son poste de Premier ministre au président de la République, Alexis Tsipras a pris la décision qui s'imposait. Cette décision est courageuse de prime abord.
Notre parti Syriza n'est pas un ogre, ou une menace sérieuse pour l'Europe, mais la voix de la raison. C'est le reveil-matin qui tirera l'Europe de sa léthargie et de son somnambulisme. Ceci explique pourquoi notre formation politique n'est plus considéré comme une grave menace, comme il l'était en 2012, mais comme un appel à changer de politique. Certains refusent cependant d'évoluer.