HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

anxiete

À défaut de pouvoir s’évader de notre réalité pendant un mois, il y a moyen de s'accorder de mini-vacances mentales au quotidien.
Une seule journée sur votre lieu de travail et vous êtes épuisé comme si vous aviez couru un marathon: changer de rythme n'est pas sans conséquences.
«Vouloir que tout soit positif me semble un rêve dangereux – et en ce sens très sombre et mortifère, souligne le philosophe et écrivain Fabrice Midal. Je préfère voir la réalité telle qu’elle est, dans toute sa complexité.»
Des trucs pour Ă©viter que le couvre-feu ne vous frappe comme une massue.
Au Royaume-Uni, ces enfants ont dessiné le coronavirus. Un très bon moyen de les faire parler de la pandémie.
On n’est pas formé à être heureux, mais tout le monde a une aptitude au bonheur.
Même si c'est difficile à croire présentement, n'oubliez jamais que cette pandémie aura une fin.
Maintenant que j’ai confié mes peurs, je vais être forte pour toi, mon fils.
La tristesse et le sentiment de perte associés au deuil de nos petits «anges gardiens» peuvent encore aujourd'hui faire l'objet de jugement.