HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

banque mondiale

Une filiale de Bombardier fait l'objet d'une v√©rification de la Banque mondiale en lien avec des ¬ę all√©gations d'activit√©s
Dans ces temps de disette √©conomique, les technocrates du gouvernement d'union nationale et la tro√Įka des U ¬ę US, UK, UN ¬Ľ n'ont toujours pas le vent en poupe en Libye... Car les Libyens ne sont pas dupes sur le sort r√©serv√© aux richesses de leur sous-sol, et dressent avec amertume, le constat d'une √©conomie excessivement renti√®re.
Ha√Įti repr√©sente peut-√™tre la derni√®re fronti√®re mini√®re du continent. Les richesses en or, cuivre, argent et autres minerais m√©talliques de son sous-sol sont √©valu√©es √† 20 milliards de dollars.
Un plan certes ambitieux pour redresser un pays qui regorge d'immenses ressources naturelles, mais dont la grande majorité de sa population vit dans la pauvreté absolue.
Le montant de 100 milliards de dollars par an peut para√ģtre √©lev√©, mais c'est en r√©alit√© une goutte d'eau dans le vase de la lutte contre le changement climatique.
Le monde n'est pas pr√©par√© √† faire face √† la prochaine √©pid√©mie. Nous ne sommes pas mieux outill√©s pour r√©pondre rapidement √† une √©pid√©mie que nous ne l'√©tions il y a un an. Mais nous pouvons l'√™tre - et pour une fraction de ce qu'il nous co√Ľterait si nous n'agissons pas de toute urgence.
Selon une étude britannique, le Fonds monétaire international serait en partie responsable du niveau qu'a atteint l'épidémie.
L'imp√©rialisme, le colonialisme ou l'h√©g√©monisme occidental est critiqu√© de toute part. Il serait synonyme d'acculturation, d'imposition et de contr√īle. Pour certains, l'Occident devrait donc laisser la plan√®te tranquille.
Comme d'habitude, le rapport de la CNUCED est impressionnant pour ce qui est de la portée et la profondeur de la recherche. Sans doute, sera-t-il une ressource utile pour comprendre l'état actuel des économies nationales des pays traités.
La question des inégalités de revenu revient à l'avant-plan depuis un certain nombre d'années.
À trois mois du sommet de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) à Dakar, les prétendants à la succession d'Abdou Diouf commencent à détailler leurs plans d'action.
En réalité, il est difficile pour l'Afrique de sortir du cercle vicieux, des pièges de la pauvreté et de l'endettement dans lesquels elle est prise.
L'étude révélée jeudi par la Banque mondiale confirme, corrélations mathématiques à l'appui, que le clan Ben Ali manipulait les lois et les réglementations en sa faveur, si bien qu'en 2010, il s'accaparait à lui seul... 21 % des profits de tout le secteur privé tunisien.
Les marchés financiers ont eu la trouille en janvier dernier, et ils ont généré bien des inquiétudes quant à l'évolution de l'économie mondiale. Ces jours-ci, un calme relatif s'est installé, et il peut être intéressant d'examiner les perspectives à court terme à partir des indicateurs avancés (IA) de l'évolution de l'économie.
MONTR√ČAL - Le nombre d'humains qui vivent dans la pauvret√© extr√™me a chut√© de fa√ßon draconienne depuis 30 ans, mais le probl√®me
Vous aurez peut-être du mal à le croire mais c'est un fait : la pauvreté extrême recule. En 1990, 43 % des habitants des
MONTR√ČAL - La Banque mondiale a dit jeudi avoir ajout√© le Cambodge dans la liste des pays o√Ļ la soci√©t√© montr√©alaise SNC
Qui défend la nécessaire diversité, qui défend la représentation des peuples et nations et donc ultimement qui défend l'équilibre démocratique de la gouvernance mondiale. De fait la langue française est le dernier contre-pouvoir. Contre-pouvoir agressé, faiblissant, mais contre-pouvoir résistant face au pouvoir dominant.
Notre travail consiste √† cerner les facteurs √† l'origine des conflits, √† mettre en Ňďuvre de mani√®re rapide et souple des actions prioritaires, √† obtenir rapidement des r√©sultats tangibles, √† cr√©er des emplois et √† contribuer √† une action coordonn√©e de tous les acteurs du d√©veloppement. Il y a moyen de sortir les √Čtats fragiles de leur situation pr√©caire. Ils ne sont pas √† consid√©rer comme des cas d√©sesp√©r√©s. Le travail qui nous attend est consid√©rable, mais le pass√© nous a appris comment proc√©der pour √™tre efficaces. √Ä nous maintenant de redoubler d'efforts et de venir en aide √† ces pays.
Fin de la guerre en Irak, George W. Bush et Dick Cheney sont intronis√©s parias nationaux. Les √Čtats-Unis ont bien chang√© en quatre ans. Que reste-t-il du courant n√©oconservateur qui prit les r√™nes apr√®s le 11-Septembre? La devise "nous cr√©ons notre propre r√©alit√©" imagin√©e par le conseiller de Bush, Karl Rove, a-t-elle de l'avenir apr√®s un mandat o√Ļ Obama a voulu un monde multilat√©ral?