HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

carres-rouges

Après plus de quatre ans de bataille, Gabriel Nadeau-Dubois a remporté la dernière manche en Cour suprême du Canada. Dans
Le chroniqueur a été au centre de l'un des moments les plus surréels des dernières années à la télé québécoise lorsqu'il
La tristesse de cette mobilisation est qu'elle permet d'entretenir des préjugés qu'il est difficile d'outrepasser: des étudiants qui refusent de reconnaitre leur statut de professionnel en devenir et qui veulent tout, tout de suite. Des enfants gâtés qui manifestent contre l'austérité iPhone à la main, emmitouflés dans un parka Snow Goose...
Une poignée d'élèves s'empare à nouveau de nos universités, convaincue d'apporter la Bonne nouvelle à ce peuple xénophobe et illettré qui est le nôtre.
Le printemps est à nos portes... préparer vos souliers de marche, votre linge mou et votre gosier, car, j'en suis persuadé, ça sera l'occasion, à nouveau, de crier : «À qui la rue ?»
Cette «population» au nom de laquelle les ex-carrés rouges prennent la rue et perturbent le climat social, cette «population» à qui certains médias complaisants s'acharnent à vouloir vendre le slogan de l'austérité, est-elle aussi catégoriquement contre les politiques de nos gouvernements qu'on veut le faire croire?
Une population de huit millions de personnes ne peut former qu'un certain nombre d'universitaires. Le Québec a aussi besoin d'électriciens, de plombiers, de menuisiers, de cuisiniers, de techniciens et de technologues.
Les employés et retraités municipaux sont loin d'être les seuls au Québec à pouvoir prétendre qu'ils se font voler. Au Québec, la quasi-totalité des contribuables se font voler d'une façon ou d'une autre depuis des années.
MONTRÉAL - La Sûreté du Québec (SQ) se défend d'avoir «sous-évalué» le niveau de risque à la veille de l'émeute du 4 mai
QUÉBEC - La Sûreté du Québec avait sous-évalué le risque de débordements qui ont ultimement mené à l'émeute la plus violente
QUÉBEC - Après la lutte contre l'augmentation des droits de scolarité, la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ
Des manifestations de révolte et d'indignation ne sont-elles rien d'autre qu'une expression du spectacle sans conséquences politiques réelles? C'est la question que posent nombre d'ouvrages publiés sur les mouvements Occupy et sur la grève étudiante. Taper de la casserole et arborer un carré rouge paraît futile face aux catastrophes économiques et sociales de la crise et très loin d'une quelconque révolution qui pourrait changer véritablement le cours des choses.
MONTRÉAL - Le règlement antimasque et l'obligation de fournir un itinéraire pour toute manifestation font une fois de plus
Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) compte approfondir son enquête sur les actes posés par son agente portant
La policière Stéfanie Trudeau est suspendue pour la durée de l'enquête interne portant sur ses agissements lors d'une intervention
L'Ă©tudiant Laurent Proulx frappe de nouveau: il propose d'abolir ou de privatiser Radio-Canada dans un billet mis en ligne
Chers policiers, Je suis un des très rares citoyens qui peut vraiment apprécier la difficulté de votre travail. La plupart des citoyens oublient que vous êtes des salariés de la classe moyenne, que vous ragez aussi contre ce gouvernement qui semble corrompu, que plusieurs d'entre vous sont parents d'étudiants et que, si vous avez réussi à convaincre votre progéniture de rester chez vous, vous avez peut-être la lourde tâche d'intervenir auprès de ses amis.
Il est désolant de voir un député, Ami Khadir, si solidaire soit-il, flirter avec la désobéissance civile et gonfler les voiles de la CLASSE. Le chef de Coalition Avenir Québec, François Legault, suggère que le premier ministre annonce des élections à l'automne pour faire sortir la pression. Est-ce que l'annonce d'élections en octobre faciliterait le retour en classe en août? On peut cultiver un petit doute.
Dans le débat sur l'accessibilité aux études, les « carrés rouges » ont perdu la bataille intellectuelle puisqu'aucune étude sérieuse ne soutient leur point de vue. Aucune. Au contraire, les propositions du gouvernement accroissent l'accessibilité aux études. Ils ont aussi perdu la bataille de l'opinion publique puisque la majorité de la population ne les soutient pas.