HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

Carrière

L'emploi du «désolé» peut vous décrédibiliser dans le monde de l'entreprise. Ces professionnels expliquent pourquoi et vous donnent les pistes pour s'en défaire.
Une seule journée sur votre lieu de travail et vous êtes épuisé comme si vous aviez couru un marathon: changer de rythme n'est pas sans conséquences.
Tous ceux qui supervisent des personnes introverties devraient lire cet article, et notamment les extravertis!
«Cela me rend triste», écrit l'enfant de six ans au haut de la feuille. 😥
Désolé, pas de visionneur de séries Netfllix professionnel dans la liste.
Se faire dire que «tout va bien» quand ça ne va pas bien du tout, c'est loin d'être bénéfique.
La Barbade vous fait de l'oeil en cette période de pandémie? Minute!
La pandémie mondiale a entraîné des changements majeurs dans le monde du travail.
Un travailleur en situation de handicap n’a pas les mêmes opportunités de décrocher un emploi que d'autres travailleurs. Certains se diront peut-être: «C’est évident!» Mais comment se fait-il que ça puisse sembler évident?
Même dans le confort de notre foyer, nos batteries peuvent se décharger.
Comment, devant une situation aussi terrifiante, pourrais-je me résoudre à dépenser mes 40h de travail par semaine pour une entreprise qui participe à l’immensité du problème?
«Personne ne peut se permettre de mal rouvrir ou de faire de faux pas.»
Avec quels yeux se projeter lorsque même l’imagination des plus enthousiastes est soumise à la contrainte sanitaire qui s’empare de tous les pans sociaux et personnels?
Alors que le scénario d'une deuxième vague de COVID-19 est de plus en plus évoqué, des entreprises annoncent déjà que leurs bureaux resteront fermés jusqu'en 2021.