HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

cdpdj

Abonnez-vous à notre page sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Le Bureau d'animation et information logement (BAIL) déplore
Après avoir brandi sur plusieurs tribunes l'épouvantail de l'islamophobie pour dire à mots couverts qu'il fallait museler les propos hostiles aux religions, voici qu'il soutient que le blasphème est protégé par la loi.
Le président de la Commission des droits de la personne peut penser qu'il n'est pas «politically correct», dans notre Québec consensualiste et solidaire, de critiquer l'islam radical. Il faut, au contraire, le permettre. Ne sommes-nous pas supposés être Charlie?
La première expérience québécoise ou canadienne difficilement accessible au début renforce le cercle vicieux « pas d'expérience québécoise, pas d'emploi, et vice versa ».
En revanche, qu'advient-il des «pics» qui sont invisibles à l'oeil nu, M. Coderre ? Vous savez ces «pics» que vous ne voyez pas, mais qui mènent à la judiciarisation des populations en situation d'itinérance.
Les 15 conseillers juridiques de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse (CDPDJ) tiennent ce