HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

chimiotherapie

«On peut être interpellé personnellement par une cause, mais en même temps, il faut tenir compte des faits scientifiques...»
L’OMS présente l’usage des approches complémentaires comme une solution pour faire face aux défis auxquels sont confrontés tous les pays, dont le Canada, en ce qui concerne le traitement des maladies chroniques et les coûts exorbitants des soins de santé.
«Sachez que je prends ces menaces professionnelles et personnelles très au sérieux.»
Il se trouve que de toutes mes caractéristiques physiques et morales, c’était sans doute mes cheveux qui avaient le moins besoin d’un changement.
Plusieurs oncologues ont (encore) une attitude paternaliste envers leurs patients, ne répondant que très partiellement à leurs questions.
Carolann Cole a eu une mastectomie d’un côté, et une reconstruction mammaire quelques années après son traitement. Elle affirme
Des chercheurs de l'Université de Windsor veulent aider les femmes à se débarrasser des effets de la chimiothérapie grâce
Quand on est atteint d'un cancer, on peut avoir l'impression de ne pas avoir de choix, que les circonstances de notre vie décident pour nous. Quand c'est le cas, on se situe en victime de la maladie. Et une fois malades, trop d'entre nous oublient qu'ils peuvent participer à leur propre guérison.
Pendant leur traitement, les femmes touchées par le cancer du sein se font régulièrement poser cette question
Shannen Doherty passe des images aux mots. L'actrice connue pour son rôle dans la série Charmed poursuit son combat contre
Certaines cellules cancéreuses peuvent prélever du sang dans des vaisseaux sanguins matures, ce qui leur permet de se développer
Shelley Hwang, chef de la chirurgie du sein au Duke Cancer Institute «L'étude tentera de trouver des marqueurs, des indices
Le traité chirurgical du papyrus Smith est le plus vieux papyrus médical jamais découvert. Le rouleau qui fait près de 5 mètres de longueur décrit 48 histoires de cas classées anatomiquement de la tête aux pieds. Le cas numéro 45 traite des tumeurs saillantes du sein, le pronostic d'alors : défavorable; et l'indication: ne pas traiter termine le tout. Il faudra plusieurs dizaines de siècles avant d'améliorer cette situation.
Cet été, elle avait déjà montré le moment où elle se coupait les cheveux en amont de son traitement par des photos sur Instagram
TEXTE COLLECTIF - Josée Blanchette semble avoir oublié de mentionner tous ceux qui ont fait le choix d'opter pour la chimiothérapie en toute connaissance de cause, avec le désir de vivre plus longtemps et l'ambition d'une qualité de vie préservée, voire améliorée.
Lorsque Thomas Moore a vu sa mère regarder des vidéos sur Facebook en lien avec une jeune fille qui a eu le cancer, il a
Je crois que nous nous sommes tous déjà posé la question, à savoir comment nous réagirions si un spécialiste nous disait que nous n'en avons que pour six mois à vivre.
Le terme chimiothérapie provient de deux mots grecs signifiant les soins par la chimie. Le premier à l'utiliser fut, le docteur Paul Ehrlich qui mit au point, en 1909, le premier médicament de synthèse : le Salvarsan qui réussit à venir à bout de l'épidémie de syphilis qui faisait alors rage en Europe.
Suivez-nous sur Twitter Des chercheurs montréalais viennent de réaliser une percée scientifique qui pourrait rendre la chimiothérapie
Sachant qu’elle allait bientôt suivre une chimiothérapie, Belinda Evans ne voulait pas attendre de perdre ses cheveux. Elle