HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

choix

Il est tout à fait inacceptable d’exposer des petites filles innocentes à travers les médias sous prétexte de briser le silence.
J'ai passé plusieurs longues années, inconsciente du temps qui défilait sous mes yeux à une vitesse vertigineuse.
Le ¬ęsurplus du consommateur¬Ľ est le nom que la th√©orie √©conomique donne √† l'avantage net que l'individu tire d'un produit qu'il d√©cide de consommer ou d'une activit√© qu'il choisit de pratiquer.
Plusieurs oncologues ont (encore) une attitude paternaliste envers leurs patients, ne répondant que très partiellement à leurs questions.
Juste la fin du monde, de Xavier Dolan, Avant les rues, de Chloé Leriche, Les mauvaises herbes, de Louis Bélanger, Prank
Je souhaite pouvoir partager un jour les connaissances de mon grand-père avec mon futur fils ou ma future fille. Si on me demande de décrire Fernand en une seule phrase, ma réponse sera déjà prête. Je répondrai que c'était un homme fort, travaillant et qui faisait tourner toutes les têtes lorsqu'il chantait dans la chorale de son église.
TÊTE À TÊTES - L'une des caractéristiques de la société moderne est l'étendue de choix et de possibilités offerte aux jeunes de jouir de multiples libertés alors inconnues aux générations précédentes.
Notre plus grand outil d'apprentissage est notre passé. Tous ces mauvais choix que vous allez repérer sont là pour vous aider à ne pas reproduire ce type d'erreurs de jugement.
En tant que femme sans enfant, c'est le cŇďur l√©ger que je paie mon compte de taxes scolaires, car je crois sinc√®rement au bien commun et non, je ne suis pas √©go√Įste.
À la suite du survol des commentaires reçus, j'ai compris que mon dernier billet était quelque peu malhabile.
Le problème majeur de l'approche des végétariens et végans est que la souffrance demeure une incontournable facette de la vie. Cette souffrance n'est pas le monopole des animaux.
Choisir est un privilège que peu de gens ont et ceux qui l'ont ne s'en servent pas assez souvent.
Chaque jour, 700 000 personnes prenant le m√©tro sur l'√ģle de Montr√©al se voient propos√©es le journal M√©tro. Propos√©es ou impos√©es ? Et s'il y avait sous ce tout petit geste, la violence d'un monde o√Ļ la gratuit√© devient une arme de marketing ? Sans attaquer ni les journalistes ni les employ√©s du journal M√©tro, qui font leur travail l√† o√Ļ ils en trouvent, c'est toutefois l'existence du ph√©nom√®ne qu'il faut interroger, son sens, et ses cons√©quences.
Et si la solution r√©sidait dans notre capacit√© √† nous informer avant de juger‚ÄČ?
Aujourd'hui, on a l'embarras des choix. Pendant ce temps, des milliards de personnes dans des centaines de pays n'ont pas le choix.
√Ä l'instant m√™me o√Ļ on annonce sa premi√®re grossesse, on ouvre la porte aux conseils, suggestions et histoires des parents plus exp√©riment√©s, qui en toute bonne foi, s'en donnent √† cŇďur joie.
M√ČTAMORPHOSE de Christophe Honor√© Oser faire un film √† partir des douze mille vers des M√©tamorphoses √©crit par Ovide au d√©but
Savoir ce qui est important de choisir et ce qui ne l'est pas, distinguer les choix qui nous rendent libres et ceux qui nous aliènent, pourrait avoir une importance salutaire pour savoir si cette période que nous traversons sera un écroulement de notre civilisation ou un renouveau.
Comment un homme peut-il prétendre être libre quand toutes ses actions sont déterminées par des cours immuables ?
Qui dit produits cosmétiques dit souvent produits chimiques. Et les rouges à lèvres pas plus que les gloss ne dérogent à