HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

Christian Rioux

Une chronique de Christian Rioux minimisant l'affaire Matzneff continue de faire réagir.
Si on écoutait Charles Taylor, en effet, il faudrait mettre de côté la problématique identitaire du peuple québécois, qui selon lui n'a pas vraiment sa place dans nos débats sur la laïcité.
M. Rioux, c'est une dorade de la Méditerranée en voie d'extinction qui vous écrit aujourd'hui, parce qu'elle ne sait pas trop comment se sentir à la lecture de votre dernière chronique. Franchement, je ne pense pas que vous ayez faux sur toute la ligne. Mais sauf votre respect, le résultat final est malheureusement un discours décousu teinté de xénophobie.
C'est une réaction très forte qui attendait la nouvelle chronique de Christian Rioux dans Le Devoir, «La "diversité" ou la
J'ai été abasourdi par la dernière charge de Christian Rioux contre la « diversité ». Il m'est apparu qu'une telle position idéologique ne pouvait que nuire à l'unité nationale québécoise et à la possibilité même de l'épanouissement de notre culture.
Ici, au Québec, j'espère que nous prendrons conscience du caractère particulariste d'un peuple identifié par sa langue, sa culture et son histoire.
Si Michaëlle Jean est élue secrétaire général de l'OIF, elle sera assurément un atout indéniable et fera rayonner cette organisation à travers le monde.