HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

climato-sceptique

«Ce soir, vous me trouverez au pub local pour exposer tous les sombres secrets derrière le complot sur le climat», a-t-elle tweeté.
Éric Girard, qui se présente dans Lac-St-Jean, se défend d’être «climatosceptique».
Alors qu'il participe au Forum de l'Arctic Circle à Québec, le premier ministre Philippe Couillard a indiqué que le penchant
Les climato-sceptiques nous demandent de croire que le réchauffement n'est rien de plus qu'une grande fluctuation naturelle d'origine solaire. Oui, nous pouvons la rejeter de manière scientifique.
Dans son dernier billet intitulé L'épouvantail vert de Jérôme Blanchet-Gravel, l'activiste écologiste Bruno Massé critique mon dernier livre. Je veux donc revenir rapidement sur quelques éléments de sa critique qui m'apparaissent non fondés et malhonnêtes.
Dans ce billet, je ferai la critique du Retour du bon sauvage de Jérôme Blanchet-Gravel publié aux Éditions du Boréal. Dans son livre, l'auteur tente de nous convaincre que les écologistes sont, en fait, des fanatiques religieux, hystériques et potentiellement génocidaires.
Personnellement, j'en ai rien à battre vous utilisez la gaugauche comme bouc émissaire pour chaque problème de la société, même ceux mondiaux comme le terrorisme. Le problème commence quand la définition de la gauche inclut les cyclistes, les autres médias qui n'utilisent pas un langage populiste, les autochtones, ceux qui prennent l'autobus, les chômeurs, les Montréalais, les scientifiques qui détruisent vos croyances ou tous ceux qui n'ont pas voté pour Harper.