HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

clsc

Les choix que nous ferons dans les ann√©es √† venir sont d√©cisifs. En confiant les soins aux a√ģn√©s au secteur priv√©, on risque fort de perdre le contr√īle sur la qualit√© des services. Est-ce que c'est ce que nous voulons?
Laissez le ministre Barrette jouer à la division. Notre meilleur rempart pour contrer cet objectif de nous diviser est de nous regrouper au sein de syndicats locaux forts partout au Québec.
L'accessibilité aux services publics et aux programmes sociaux, au même titre que les politiques économiques et environnementales, par exemple, concourent à la qualité de vie des travailleuses et des travailleurs comme de l'ensemble de la population.
Des compressions, des mesures de privatisation et de centralisation à outrance; voilà à quoi se résume pour nous la réforme Barrette.
Je m'adresse √† vous, madame la psychologue qui avez fait perdre un an √† mon fils. Un cinqui√®me de sa vie... Mon conjoint, mon fils et moi sommes all√©s vous rencontrer un matin de juillet 2014. Nous soup√ßonnions que notre a√ģn√© puisse √™tre autiste. Non, nous en √©tions certains.
Des auxiliaires en santé et services sociaux ont participé à une marche à Laval pour dénoncer la place de plus en plus grande
La proximit√© dont s'enorgueille le Dr Julien n'a pas de secret pour les OCF car ceux-ci ont depuis toujours favoris√© l'approche ¬ęmilieu de vie¬Ľ en accueillant les familles dans un lieu centr√© sur leurs besoins.
J'ai √©t√© le t√©moin d'une longue histoire particuli√®rement √† l'√Čducation et la Sant√©. Ce qui me reste en m√©moire c'est la quantit√© incommensurable des r√©formes... Il y eut 17 ministres de la Sant√© en 46 ans.
Une salle d'attente vide! Eh non, nous ne sommes pas dans une clinique m√©dicale et encore moins dans une salle d'urgence. Nous sommes plut√īt dans une clinique de superinfirmi√®res, √† Saint-Hippolyte.
De plus en plus de voix prennent la défense de nos services sociaux.
Le ministre gagnerait beaucoup à écouter les critiques et les acteurs du milieu de la santé au lieu de les ignorer ou de les faire taire. Le Québec aussi y gagnerait.
Depuis lundi, les patients qui se présentent au CLSC des Faubourgs au centre-ville de Montréal ne peuvent plus consulter
Le ministre de la Santé Gaétan Barrette balaie du revers de la main les arguments avancés par les médecins du CLSC des Faubourgs
Je gradue dans un contexte o√Ļ notre filet social est br√Ľl√© par des gens qui utilisent des mesures aust√®res contre des populations vuln√©rables pour financer les privil√®ges des classes les plus nanties.
Apr√®s un an de r√©formes Barrette, de plus en plus d'indications d√©montrent que √ßa va nous co√Ľter plus cher pour des services moindres.
Voil√† le v√©ritable √©chec du docteur Barrette, trop enlis√© dans sa ¬ęrestructurite aigu√ꬼ au profit des m√©decins pour s'occuper de la population. Sommes-nous en pr√©sence d'une ¬ęm√©decinocratie¬Ľ?
Force est de constater que l'union de la santé et des services communautaires représente un frein au bon fonctionnement de notre système.
Alors que la population du Québec vieillit et que le réseau public de la santé n'arrive plus à répondre à toutes les demandes
Coiteux a été questionné quant à l'ironie de financer Bombardier, en même temps que l'on offre des miettes aux travailleuses et travailleurs du secteur public.
C'est absurde! Je me suis épuisée à demander de l'aide et j'ai fini par demander de l'aide parce que je n'avais pas d'aide.