HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

commission sur la charte

J'ai décidé de consulter un expert en comptabilité pour m'aider à comprendre où nos impôts sont alloués pour le projet de loi 60. Basée à Montréal, Mitch Kujavsky est comptable, conseiller en affaires, président de MK& Associates et créateur/auteur de The Funny Accountant, un blogue de conseil fiscal dont le but est de fournir sur un ton humoristique des informations sur les impôts.
Nous, membres de la Collective des féministes musulmanes du Québec, avons décidé de boycotter la commission parlementaire qui porte sur le projet de loi numéro 60. En tant que citoyennes et féministes, nous contestons cette démarche politicienne qui repose sur la création d'une fausse crise «d'islamisation alarmante du Québec» et sur l'instrumentalisation de l'égalité des sexes.
Jusqu'à présent, je me suis toujours intéressée à la politique en général, mais je vous avoue qu'aujourd'hui, je pense, comme de plus en plus de monde, à prendre mes distances. Trop de clichés, de ridicule, de paresse intellectuelle, de rengaines.
Assis confortablement au fond de mon fauteuil, j'ai joui du privilège de flâner en passant quelques heures devant mon téléviseur. Sans idées préconçues. Quel plaisir j'ai eu à écouter certains mémoires d'individus! Dommage que seules quelques phrases, souvent pas les meilleures, trouveront place aux bulletins du soir ou dans les pages du lendemain.
EN DIRECT - Les audiences publiques sur la charte des valeurs se poursuivent à Québec, mercredi, pour une cinquième journée
À l'Assemblée nationale, la famille Pineault-Caron a partagé ses impressions lors d'un voyage au Maroc. On aime, on n'aime pas! Les multiculturalistes se moquent. Mais, que peut-on reprocher à cette famille qui a réagi selon la plus stricte doxa du multiculturalisme: «Chez les autres, fais comme chez toi!»
Le passage de la famille Pineault-Caron devant la commission parlementaire sur le projet de loi 60, est abondamment commenté sur les médias sociaux. Près de 200 000 visionnements pour la vidéo du témoignage, en 24 heures. Beaucoup plus que pour la clairvoyante prestation du philosophe Michel Seymour à la même commission.
Je trouve tellement mesquin et de mauvaise foi que Mme Marois et son ministre Drainville fassent tout un plat à propos des audiences publiques sur le projet de la Charte qui se tiennent devant un comité parlementaire. C'était comme si ces débats allaient nous prouver que nous vivons bel et bien dans une démocratie.
QUÉBEC - Le Québec n'a pas besoin de recourir à la clause dérogatoire de la Constitution canadienne pour soustraire sa charte
Le ministre responsable des Institutions démocratiques, Bernard Drainville, a ouvert la première journée des audiences publiques