HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

competence

La belle affaire! Les médias et une partie de la classe politique, y compris le ministre de l'Éducation, Sébastien Proulx, viennent de découvrir que certains acteurs du milieu de l'éducation tripotent les notes des élèves, qu'un 58%, par exemple, peut miraculeusement se transformer en 60%, et ce, parfois même à l'insu des enseignants concernés.
Notre époque traverse depuis quelques années une révolution tout à fait nouvelle et phénoménale, qui ne laisse pas moins d'un soupçon de frayeur et d'inquiétude. Ce bouleversement historique n'est nul autre que l'intelligence artificielle.
Je ne vous demande pas de vivre dans le passé ou de le revivre. Je vous demande seulement de vous accorder une chance et de ne pas être aussi dur envers vous.
La compétence pour discuter des enjeux, les écologistes l'ont acquise. Aux promoteurs d'Énergie Est, je renvoie le défi: à partir de maintenant, pouvez-vous proposer des projets avec compétence dans ce «débat important» sans escamoter toutes les problématiques importantes?
Au fil des années, nous avons tous connu nos histoires d'horreur avec les fonctionnaires. Je ne sais pas si ceux qui les engagent les obligent à laisser leur cerveau à la maison.
Bien qu'elle se dise féministe et en faveur de l'égalité hommes-femmes dans toutes les sphères, l'impétueuse avocate Anne
La première femme ministre de l'histoire de la Saskatchewan, Janice MacKinnon, voit la décision de Justin Trudeau de former
Le décrochage des récents enseignants ne serait pas perçu comme un problème mais plutôt comme un gage d'un bon système d'éducation tourné vers les étudiants.
L'information est omniprésente et l'impression que nous avons tous est que les médias la multiplie et la diffuse largement et très rapidement, et ce, bien souvent à forte charge virale.
Le système organisationnel québécois ne demande pas seulement des compétences techniques aux travailleurs qualifiés immigrants, mais aussi «des savoir-faire relationnels».