HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

conseil de presse

Le reportage accusait les dirigeants de deux mosquées d'avoir demandé et obtenu l'exclusion des femmes d'un chantier le vendredi.
Des citoyens estimaient que les propos de l'animateur incitaient Ă  la violence contre les manifestants en marge du G7 Ă  La Malbaie.
Il dénonçait le fait que les enseignantes du primaire «contrôlent» le contenu des boîtes à lunch des enfants.
Le CPQ a reçu 69 plaintes à la suite de ces propos.
Les propos qu'il a tenus le soir de la tuerie à la mosquée de Québec étaient «discriminatoires», tranche le CPQ.
Les directions, les salles de rédaction et les pupitres perdent leur indépendance. Cote d'écoute oblige, l'information devient souvent spectacle. Des contractuels font à rabais une portion croissante du travail de bras requis pour relever l'information.
L’ancien chef du Bloc québécois, Gilles Duceppe, a été partiellement blâmé par le Conseil de presse pour avoir véhiculé des
Quand j'entendais les arguments que Djemila Benhabib invoquait pour se défendre, j'entendais les mêmes excuses que me servent les étudiants coupables de plagiat à chaque session.
Près d'une semaine après avoir été blâmée sévèrement par le Conseil de presse du Québec pour plagiat et inexactitude, l'auteure
Le Conseil n'est à la solde de personne, sinon du public et il ne défend aucun parti, sinon celui de la justice.
Si Radio-Canada nous a livré ce qu'il y a de plus convaincant dans cette plainte, ça ne dépasse pas la simple communauté d'esprit ou l'empreinte laissée par une lecture marquante.
Le Conseil de presse du Québec « blâme sévèrement » la blogueuse Djemila Benhabib, contre qui une plainte de plagiat a été
La carte interactive sur le lieu de résidence des «pédophiles» publiée en ligne par le Journal de Montréal a été blâmée par
Le Conseil de presse, le tribunal de presse de la profession journalistique, vient de déposer un blâme contre la station
Après Richard Martineau, c'est au tour d'animateurs de CHOI Radio X, à Québec, d'être blâmés par le Conseil de presse. Dans
Le chroniqueur du Journal de Montréal Richard Martineau a répondu mercredi au blâme que lui a adressé le Conseil de presse
Le Conseil de presse du Québec retient une plainte contre le chroniqueur Richard Martineau et blâme le Journal de Montréal