HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

cop21

Devant des représentants de plusieurs mairies du monde, mardi, le maire de Montréal, Denis Coderre, a dénoncé la décision
Quand un premier ministre est récompensé par les pétrolières, les défenseurs de l'environnement ont des raisons d'être inquiets.
Pour notre premier ministre, tout doit baigner dans l'huile en cette fin d'année. Et dire qu'il y a un an à peine, le Canada annonçait à Paris qu'il allait sauver le climat mondial en limitant son avenir pétrochimique.
Le gouvernement du Canada, l'un des plus enthousiastes lors de la COP21, est aussi l'un des plus prompts à changer de chemise. Justin Trudeau vient d'autoriser deux projets de pipeline dans l'Ouest canadien, permettant de transporter 1 million de barils de pétrole par jour, une hausse d'environ 30%.
Le gouvernement fédéral a dépensé 6 millions de dollars pour assister aux neuf dernières conférences sur le changement climatique
Eu égard aux avancées de l'Accord de Paris sur les changements climatiques et au lendemain de l'ouverture de la COP22 à Marrakech, les générations actuelles doivent non seulement reconnaître l'ampleur et la complexité des défis écologiques, mais surtout résister à la tentation de minimiser le problème.
1. Qu'est-ce que la COP22? C'est la 22e d'une série de conférences de l'Organisation des Nations unies (ONU) sur les changements
C'est l'heure des comptes pour le Québec en matière d'environnement. Après avoir pavoisé l'an dernier à la COP21, la Conférence
En entérinant un nouveau régime multilatéral sur le climat, l'Accord de Paris a impulsé une dynamique inédite, à travers ses objectifs ambitieux.
À l'aide d'une taxe sur le carbone, on obligerait l'ensemble des Canadiens - et donc les Québécois - à réduire drastiquement leur consommation de pétrole pour que le Canada puisse atteindre ses objectifs, tout en permettant l'augmentation de l'extraction des sables bitumineux.