HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

coree du nord

Les conseillers de Trump auraient été «stupéfaits» d'entendre cette offre.
Alors que des rumeurs font état de la mort du dirigeant suprême de la Corée du Nord, les autorités américaines et sud-coréennes ne semblent pas y croire.
En appliquant aux États-Unis des politiques socialistes, comme celles ayant cours au Venezuela, cela réduirait le PIB réel américain d'au moins 40% à long terme.
Des milliers de Nord-Coréens ont défilé sur la place Kim Il Sung.
Alors que différentes manchettes donnent à penser que rien n'a été résolu lors du sommet Kim-Trump, le président américain est déjà passé à autre chose.
La tentation est forte d'ironiser face au résultat plutôt en demi-teinte du Sommet Kim-Trump.
Au total, entre quinze et vingt de manifestants de divers groupes se sont présentés à la «zone de libre expression».
Vraiment, avec cette imprévisible administration, on passe du tragi-comique au pathétique, du risible au pitoyable, de la bouffonnerie à l'irresponsabilité.
Ils vont assister à la destruction du site d'essais nucléaire de Pyongyang.
Voici le futur «souvenir» de la rencontre prévue le 12 juin.