HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

cyberharcelement

Le cyberpsychopathe est un parasite, maladivement obsédé par son petit pouvoir, son illusion de contrôle; ce manipulateur est convaincu que le monde lui doit tout.
Ces quelques gifles, parmi tant d'autres, m'ont épisodiquement suggéré qu'il vaut encore mieux naitre Homme que Femme dans nos sociétés. Mais je n'ai pas cédé à la tentation de baisser les bras et je ne le ferai pas maintenant.
Le sais-tu ce que c'est, toi, exprimer une injustice et te faire dire que tu es mal baisée ?
Être une femme est quelque chose qui me rend fière, que je chéris, dont je prends soin, et que je défends. Ardemment. Parfois, je suis une femme en colère. Parfois, aussi, j'ai peur. C'est ce que je déteste le plus de mon état.
Si on veut s'unir derrière la cause féministe, il faudrait d'abord que les féministes radicales militantes parviennent à transcender leur colère et à canaliser leur énergie vers un véritable dialogue de façon à nourrir un débat constructif.
"Ton 'S.O.S Fantômes' n'est pas le premier avec un singe dedans" Leslie Jones est revenue sur le réseau social depuis, un
Les femmes se font souvent harceler en ligne. Une étude de Pew datant de l’an dernier a démontré que les jeunes femmes entre
Je commente, donc j'ai raison car on me like. Sauf que le calcul final, appelé viral, désigne adéquatement le mal latent de notre ère: le néo-populisme.
Cette semaine je donnais une entrevue à Mike Tremblay à propos du Far Web, web trash ou appelez ça comme vous voudrez. Il me demandait comment faire cesser ça. Question difficile. Je suis en effet aux prises avec une colonie de calomnieux depuis des années. Ça fesse fort. Ça déstabilise. Ça affecte le couple. Ça coûte cher de psy, d'avocat et de temps de travail perdu et improductif. Bref c'est une plaie.
De toute évidence, l'inconscience adolescente n'aidera pas à endiguer facilement le phénomène du sexting, et plus largement la pédopornographie. Les parents ont toutefois la responsabilité légale de leurs enfants, jusqu'à l'âge de 18 ans. Ils pourront ainsi être poursuivie au civil et leurs enfants au criminel.