HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

debat-sur-la-charte

Nous, membres de la Collective des féministes musulmanes du Québec, avons décidé de boycotter la commission parlementaire qui porte sur le projet de loi numéro 60. En tant que citoyennes et féministes, nous contestons cette démarche politicienne qui repose sur la création d'une fausse crise «d'islamisation alarmante du Québec» et sur l'instrumentalisation de l'égalité des sexes.
Bon, ben c'est pas tout de se prendre aux cheveux sur la Charte des valeurs. Il faut quand même en faire la synthèse, pas vrai? Imaginons un instant une conversation ayant un objectif de synthèse, alors.
Les débordements dans le débat autour de la Charte de la laïcité, on les trouve à la même place que d'habitude en fait. Jeudi matin encore par exemple, dans le National Post, toujours en première ligne quand vient le temps d'écumer le mépris.
Nous demandons que tous les partis de l'Assemblée nationale cessent toute partisanerie sur cette Charte. Sur la question des principes, la division partisane déprécie la démocratie aux yeux des citoyens. Les parlementaires paient en prestige ce qu'ils perdent en élévation. Alors, tous les progressistes de tous les partis, unissez-vous!
Aujourd'hui, devant la croissante prolifération de pratiques religieuses visibles, l'intuition féminine veut préserver les acquis de nos libertés : revendiquons la hiérarchisation de l'égalité homme-femme sur la liberté religieuse.