HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

democratie-representative

J'adore la politique, mais je déteste les élections. Et à proximité du déclenchement officiel des élections fédérales, je voulais vous entretenir des origines de cette haine.
Le gouvernement se convainc qu'il sait ce qui est bon pour la jeunesse, et considère que les jeunes ne le savent pas, eux.
La question est sur toutes les lèvres : irez-vous voter le 7 avril ? Si l'on ose répondre par la négative, les reproches suivent de près: vous êtes cynique, apathique, vous négligez la politique, vous niez le patrimoine démocratique de vos ancêtres. Pas forcément.
Après avoir lu et relu jusqu'à plus soif des textes autant à droite qu'à gauche, au centre ou nulle part sur l'échiquier traitant du fameux vote stratégique, je me devais d'en parler. Qu'est-ce que le vote stratégique? Il s'agit bel et bien de voter non pas nécessairement par conviction, mais pour éviter qu'un parti que nous n'aimons vraiment pas soit reporté au pouvoir. C'est plate en maudit, il faut se l'avouer, mais dans un système de démocratie représentative à un tour, c'est monnaie courante puisque nous n'avons qu'un seul vote.