HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

depart-jean-charest

QUÉBEC - Même si le Parti libéral avait été reporté au pouvoir le 4 septembre dernier, Jean Charest voulait quitter la vie
Le Parti libéral du Québec est à la recherche d'un chef qui lui permettrait de reconquérir les Québécois. L'ex-ministre des Finances, Raymond Bachand, est le premier à se jeter à l'eau et il avance que le PLQ doit redevenir un «parti d'idées» un «parti de débat». Raymond Bachand constatait vendredi en lançant sa campagne une érosion du vote libéral et cet ancien souverainiste estime, notamment, qu'il faut ramener les nationalistes au parti. Une course au leadership est un belle occasion effectivement pour redéfinir un parti politique. Plus la défaite est cruelle, plus la remise en question des orientations est profonde.