HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

Domaine St-Jacques

Laissons faire le Kim Crawford cette année et levons notre verre à notre grand potentiel viticole!
Après avoir appris que leurs vins pourraient être vendus dans les épiceries, les vignerons du Québec ont reçu juste avant Noël une très mauvaise nouvelle de la part de leur gouvernement.
Les vignerons québécois ont de bonnes raisons présentement de perdre patience. Examen des faits, dont certains pourraient bien mettre leur existence même en péril.
Moins de trois mois après que la SAQ ait dévoilé son intention d'ouvrir de petites succursales dans les supermarchés, d'importants et surprenants développements sont récemment survenus. Voici lesquels.
Vendre plus de 7000 vins différents sans mentionner quels types de raisins entrent dans leur composition, c'est l'équivalent d'un super-marché qui déciderait de ne pas préciser sur ses boîtes de conserves de légumes, quel(s) légume(s) se trouve(nt) dans chaque boîte en les étiquetant tous avec la seule mention "Légumes".