HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

droits-des-minorites

C.E.S. Franks écrivait que les députés canadiens sont des amateurs ne connaissant pas l'histoire, ni leur tradition politique. Justin Trudeau et son équipe illustrent à merveille ces propos.
Légaliste. Multiculturaliste. Partisan de la dissolution de la Nation. Utopiste globaliste. Anti-État-Nation. Ce sont des épithètes qui sont lancés à ceux qui sont contre la Charte des valeurs. Ainsi, alors que le débat se devrait d'être rigoureux et délicat - à l'image des sujets traités - l'anathème est prononcé rapidement.
Lentement mais sûrement, la minorité anglophone utilise les autres minorités pour imprimer une identité juridique anglaise sur la nôtre. On nous impose un droit coutumier qui laisse entrer la religion là où les Québécoises l'ont combattue avec force et courage.
Le dilemme de l'instruction au Québec ne consiste pas à se demander si elle devrait être dispensée dans la langue de Molière ou dans une autre, mais plutôt si elle doit être obligatoire ou non. Tant que les recteurs universitaires se targueront d'octroyer des diplômes aux détenteurs d'un analphabétisme vernaculaire, l'éducation y demeurera, à l'évidence, facultative.
Quelques centaines de personnes ont marché, samedi après-midi à Montréal, pour dénoncer ce qu'elles considèrent comme des