HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

election-2018

Quelques noms que vous pourriez reconnaître d’ici au 1er octobre.
Québec solidaire, pour faire avancer ses idées, doit inéluctablement mettre de l'eau dans son vin et doit cesser de penser qu'une vague solidaire pourrait balayer le Québec. Cette formation n'a aucunement les ingrédients nécessaires pour la réussite d'une telle recette.
Où est le Lisée audacieux de la dernière course à la chefferie qui sortait 10 idées avant-gardistes avant que les autres en pondent une moyenne ? Où est le Jean-François Lisée rassembleur qui sortait des sentiers battus en allant repêcher dans les autres formations politiques ?
Pour combattre cette stratégie de la peur du référendum utilisée avec succès par les fédéralistes, la solution est simple: ne plus parler d'indépendance, remettre à plus tard le référendum et gouverner le Québec comme une province.
Il ne faut pas oublier que les souverainistes sont devant un dilemme épineux : ils ont le choix entre un projet de convergence difficile à réaliser, ou la certitude que la division du vote des souverainistes continuera de les pénaliser au profit des partis fédéralistes.
Le PQ n'a absolument aucun intérêt à vouloir s'ériger en chantre d'un système électoral qui le priverait à toutes fins pratiques de l'exercice exclusif du pouvoir.