HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

epuisement-professionnel

Même dans le confort de notre foyer, nos batteries peuvent se décharger.
Éduquer les enfants du Québec, ça ne marche plus, à moins d'y laisser sa peau. Être au travail, c'est finalement se sentir complètement dépassé, jour après jour, tâche après tâche.
Vous vous sentez au bout du rouleau, mais ne savez pas pourquoi? C'est peut-être un burn-out. Voici les signes pour le reconnaître.
Selon ce scénario répétitif et banalisé, vous ne pouvez pas quitter les lieux, enchaînée à votre stéthoscope et prise en otage malgré vos facultés affaiblies.
Si vous vous sentez dépassé ou anxieux, le moment est peut-être venu de réfléchir.
L’épuisement professionnel de cette catégorie de travailleurs et de travailleuses au Canada est endémique.
L'intervenant voudrait poser des gestes, intervenir, mais il ne peut le faire que difficilement. Il doit plutôt appliquer un protocole déshumanisant.
«On n’ira pas dire que ça va bien juste parce que le ministre veut se faire réélire à la prochaine élection.»
De passage à «TLMEP», il a aussi jasé de sa relation avec Andrée Watters.