HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

ethique animale

Tom Regan, avec sa théorie des droits des animaux, a fourni un vif plaidoyer contre l'exploitation animale, pour l'instauration d'une société plus juste et plus pacifique à l'endroit des animaux non humains.
Selon les chiffres de l'ONU, près de 63 milliards d'animaux terrestres et d'oiseaux ont été abattus en 2010 à des fins alimentaires, en plus des 1 à 2,7 trillions d'animaux marins qui sont tués chaque année.
Le 18 juin dernier à Montréal l'association Kara Kebek Animal Rights Association a organisé la 3e édition (montréalaise) de la Marche pour la fermeture des abattoirs.
La fameuse primatologue Jane Goodall a écrit une courte lettre au directeur du zoo de Cincinnati pour lui témoigner son soutien
L'Union européenne a interdit en 2006 la prescription d'antibiotiques pour stimuler la croissance des mammifères et des oiseaux. Au Canada et aux États-Unis, cette pratique demeure toutefois courante.
Nous pouvons drastiquement réduire la violence envers les animaux en adaptant relativement peu de choses dans nos sociétés, et ce, sans nuire aux intérêts substantiels des êtres humains.
On a beau présenter un bon argumentaire, c'est la mise en pratique qui pose problème: les habitudes de vie sont souvent difficiles à changer quand elles vont à l'encontre de la culture dominante.
En avril 2013, le Centre pour le contrôle et la prévention de la maladie du Department of Health and Human Services des États-Unis publiait un rapport dans lequel il déclarait que le phénomène de l'antibiorésistance constitue l'une des menaces les plus sérieuses à la santé publique mondiale.
Avec plus de 50 000 fans en à peine six semaines, Esther a créé le buzz sur Facebook, et chaque instant de son quotidien est accueilli avec sourire et enthousiasme par un nombre croissant d'internautes. Attention, Esther "The Wonder Pig" pourrait bien changer définitivement votre regard sur les cochons.
Il se trouve que nous sommes des singes. Les primates humains ont découvert le langage parlé il y a seulement 3 ou 400 000 ans. Avant, nous communiquions par le langage du corps. Pour qu'un chimpanzé ait des droits, il faudrait que l'on puisse le considérer comme une personne, c'est-à-dire qu'il soit sujet de sa parole. Or, il ne parle pas! Mais comme nos enfants, nos vieillards aphasiques ou les petits autistes, ils répondent à un monde de représentations qui est leur monde mental.