HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

fin de vie

Chaque jour, en tant que médecins nous voyons la fin de vie se détériorer et devenir plus douloureuse en raison d’un manque de planification des soins.
«Parmi les abus répertoriés par la Commission, on retrouve de nombreux cas qui auraient dû déclencher une sérieuse alarme.»
Si la mort est vendue comme une solution à la souffrance et si le suicide est perçu d'un bon œil quand c'est un médecin qui le provoque, la vraie question n'est pas tant de savoir pourquoi certains s'y opposent, mais « pourquoi dire oui aux uns, et non aux autres »?
Nous assistons peut-être à la naissance d'une nouvelle forme de religion avec ses prêtres nouveaux, promettant des morts paisibles avec leurs codes et leurs rites associés.
Je suis professionnelle du deuil et j'accompagne les malades et les familles endeuillées. Voici l'expérience vécue d'un malade qui acceptait sa destinée, mais dont la famille désirait le garder encore longtemps en vie !
L'aide médicale à mourir n'engendrera pas de coûts supplémentaires au système de santé canadien et pourrait même générer
La symbolique véhiculée par la Nativité suggère une réflexion sur la fragilité et les façons de l'entourer. Elle insuffle le besoin de penser la vulnérabilité, la prudence et le bien commun. Il y a pléthore de moyens de le faire, mais en observant l'actualité entourant les législations (québécoise et canadienne) encadrant la fin de vie, comment ne pas y voir une reconfiguration emblématique des enjeux allégoriques de la crèche?
Le ministre de la Santé Gaétan Barrette ne pensait pas que les Québécois seraient aussi nombreux à recourir à l'aide médicale
La Commission sur les soins de fin de vie calcule que 262 Québécois ont reçu l'aide médicale à mourir en date du 1er septembre
Suivez-nous sur Twitter Abonnez-vous à notre page sur Facebook Un document signé par six évêques de l'Ouest canadien qui