HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

Hassan Rohani

Après les multiples ingérences de la République islamique d'Iran chez ses voisins, est-ce le retour du boomerang téléguidé de l'extérieur ou assiste-t-on aux prémices d'un printemps perse?
Les arguments des pétromonarchies s’inscrivent dans une rhétorique néoconservatrice visant à diaboliser l’Iran et ses alliés historiques et les classant dans l’ « axe du Mal ».
Au moins 28 mineurs ont été exécutés sous la présidence de Rohani en Iran.
Est-ce que l'intégrisme islamique iranien s'effondrera bientôt à la suite de la réélection de Rohani, qui pourrait donner, comme Khrushcev à l'époque, le signal d'un régime qui change? La réponse se trouve dans les mains de l'Occident.
Le 19 mai prochain aura lieu en Iran une parodie d'élection présidentielle. Mais un État qui fonctionne en vase clos ne peut que courir vers une déchéance annoncée.
Le recours à la grève de la faim est le cri de contestation et l'ultime appel à l'aide dans les prisons iraniennes. Les détenus sont poussés ainsi à se mettre en danger de mort.
Alors que les forces de l'État islamique reculent sur plusieurs fronts, il est un danger encore peu médiatisé en occident mais qui aura un impact tout aussi existentiel pour les pays du Proche et du Moyen-Orient, voire au-delà. Il s'agit de l'état de santé précaire des dirigeants de la région, et en particulier chiites.
TÉHÉRAN, Iran - Les modérés et réformateurs iraniens qui soutiennent le président Hassan Rohani et l'accord historique conclu
La revanche est un plat qui se mange froid et l'Arabie saoudite et ses alliés des pays du Golfe semblent bien appliquer cette maxime.
Ces pendaisons à grand spectacle sont des exécutions à caractère politique: il s'agit de terroriser toute opposition, à un moment où à la société iranienne est mécontente et en ébullition.
Aucune femme sur les 35 millions que compte l'Iran, ni même dans la poignée tolérée dans le cénacle du pouvoir, ne figure sur la liste finale des candidats.
Suivez-nous sur Twitter INOLTRE SU HUFFPOST Le président Hassan Rohani, un modéré élu en juin 2013, avait demandé en octobre
En abandonnant l'isolationnisme chauvin et le messianisme révolutionnaire, l'Iran consacre son retour dans la communauté internationale. Mais ce n'est pas pour y tenir le rôle d'un pacificateur.
"En Iran, près de 800 personnes subissent la peine de mort chaque année, et des milliers croupissent dans les couloirs de
Je suis arrivé en Europe en août après avoir passé cinq ans en prison à cause de mes activités politiques en Iran. Beaucoup de mes amis n'ont pas eu cette chance et ont été pendus pour leurs convictions.
L'Arabie saoudite ne peut pas répondre « aux critiques en coupant des têtes », a déclaré mardi le président iranien Hassan
Le texte qui définit les éléments clés des futurs accords concrets a été obtenu après plus de 12 longues années de négociations.
Depuis mars, le monde enseignant est en ébullition et, avec lui, ce sont toutes ces populations instruites et aspirant à une modernisation du régime qui n'en peuvent plus.
C'est historique. Ce qui était inimaginable il y a deux ans s'est produit. Les puissances mondiales et l'Iran viennent de poser le cadre politique d'un accord qui devra être signé le 30 juin (date butoir prévue depuis novembre dernier).
WASHINGTON – Les cheveux aujourd’hui presque complètement gris, le ton sombre mais néanmoins chargé d’un espoir sincère, le