HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

hausse des frais de scolarite

Suivez-nous sur Twitter Une étude conclut que la grève étudiante de 2012 a permis aux étudiants à temps plein à l'université
Tu n'es pas considéré autonome même si tu paies ton loyer, ton épicerie, ton cellulaire. Tu lis quelque chose comme: «Selon nos informations, le salaire de vos parents est trop élevé pour que vous ayez accès aux prêts et bourses».
Le chroniqueur a été au centre de l'un des moments les plus surréels des dernières années à la télé québécoise lorsqu'il
Les étudiants universitaires du Québec continuent de payer les frais de scolarité les plus bas au pays avec ceux de Terre
Suivez-nous sur Twitter INOLTRE SU HUFFPOST Abonnez-vous à notre page sur Facebook La secrétaire générale de la Francophonie
Les nouveaux frais de scolarité pour les Français feraient faire une économie de 30 millions de dollars, selon le gouvernement. Mais cette entente marque une triste journée pour la relation France-Québec, pour nos ambitions communes.
La FEUQ veut désormais se concentrer sur un autre enjeu: l'aide financière aux études. Ne tournons pas autour du pot, j'étais outré quand j'ai appris ce changement. J'ai ressenti une colère et des blessures qui étaient nées d'un mouvement social monstre en 2012 et qui peinent à cicatriser correctement.
Depuis une entente établie en 1978, les étudiants français paient les mêmes droits de scolarité que les étudiants québécois. Plutôt que de pointer les étudiants français bénéficiant de cet accord et d'en faire des «privilégiés», ne faudrait-il pas plutôt se demander pourquoi un montant aussi élevé de droits de scolarité est exigé pour les étudiants étrangers?
Un ex-étudiant en histoire à l'Université Laval, Marc-Antoine Dumas, qui a dû annuler ses cours lors de la grève étudiante
QUÉBEC - Les droits de scolarité universitaires augmenteraient de 2,67 pour cent au Québec au lieu de 3 pour cent tel qu'annoncé
MONTRÉAL - Le maire de Montréal, Michael Applebaum, et la première ministre Pauline Marois ont lancé un appel au calme et
MONTRÉAL - Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a interpellé plus d'une cinquantaine de manifestants venus
La CSN sera présente au Sommet de l'enseignement supérieur, même si l'une de ses fédérations décidait de ne pas y participer
Radio-Canada a appris que le gouvernement du Québec versera 32 millions de dollars aux universités pour compenser l'annulation
Je suis heureux de voir les employés de Gentilly-2 prendre la rue et se choquer, pas parce que je supporte le nucléaire, mais parce qu'au-delà de la décision économique et environnementale de fermer ou non la centrale, il y a des individus que l'on oublie. Peut-être que si Gentilly-2 brasse suffisamment, peut-être, qu'on y repensera deux fois avant de créer des emplois sans durée. Peut-être que les gouvernements vont se garder une petite gêne avant de développer des projets dans l'instantanée, sans continuité, sans durabilité.
MONTRÉAL - Au lendemain d’une manifestation pour revendiquer la gratuité scolaire, la Coalition large de l’Association pour
Les fédérations étudiantes se réjouissent de l'annulation de la hausse des droits de scolarité annoncée par la première ministre
La première ministre a annulé jeudi, par décret, la hausse des droits de scolarité décidée par l'ancien gouvernement libéral
Les étudiants en sciences humaines de l'Université du Québec à Montréal (UQAM) se sont prononcés mercredi contre la reconduction
MONTRÉAL - La rentrée scolaire universitaire se fera dans un climat tendu, alors qu’au moins 36 000 étudiants seraient toujours