HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

hopitaux

L’interdiction des signes ostentatoires religieux par les médecins et infirmières serait à la fois une protection pour eux et pour elles, ainsi que pour les gens hospitalisés.
Les services ambulanciers font partie d'un cercle vicieux.
Il y a un facteur auquel le ministre de la Santé, notre incontournable Gaétan Barette, n'a pas porté attention.
«En sortant de l'hôpital après cette journée, j'ai eu le sentiment de n'être rien.»
«Un employeur qui fait les lois, et qui ne respecte aucune cour de justice, c'est plus que dangereux.»
«Encore de nos jours, le patient semble absent des politiques en santé publique.»
Pourquoi tenter de déterminer ainsi combien de bébés devront naître et combien de patients devront être soignés?
C'est le patient qui devra trouver sa place réelle et exprimer ses opinions s'il veut cesser d'être condamné à accepter l'inacceptable !
Qui devrait décider de ce qui est bon pour votre santé, et à qui faites-vous le plus confiance? À votre médecin et à votre pharmacien, ou à l'État?
Tant dans les hĂ´pitaux que dans les pharmacies, ce qui peut favoriser les abus et les fraudes.