HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

Hubert Lacroix

Michel Bissonnette est nommé vice-président principal de CBC/Radio-Canada, a annoncé mercredi son président-directeur général
Un ancien dirigeant de CBC qui dit avoir été le bouc émissaire dans le scandale Jian Ghomeshi poursuit le diffuseur, qu'il
Le gouvernement libéral, qui s'est inquiété de l'accueil que pourrait réserver la population à une annonce de nouvelles compressions
Suivez-nous sur Twitter INOLTRE SU HUFFPOST Le syndicat inquiet Le Syndicat des communications de Radio-Canada (SCRC) s'inquiétait
WINNIPEG - Le président et directeur général de Radio-Canada a répondu, mardi, au chef conservateur Stephen Harper, qui a
TORONTO - Les conclusions d'une enquête sur la façon dont le réseau CBC a géré le scandale de Jian Ghomeshi seront dévoilées
OTTAWA - Alors que les chefs de l'opposition à Ottawa ont vivement critiqué le premier ministre Stephen Harper pour les propos
MONTRÉAL - Trois ministres du Québec, de l'Ontario et du Nouveau-Brunswick ont rencontré la haute direction de Radio-Canada
Suivez-nous sur Twitter Abonnez-vous à notre page sur Facebook LIRE AUSSI: » Manifestation pour la survie de Radio-Canada
Les conservateurs ont décidé de faire de Radio-Canada une télévision d'État plutôt qu'une télévision publique. Les conservateurs ont décidé d'utiliser la SRC comme instrument de propagande fédérale. Ce n'est pas nouveau, me direz-vous. Eh bien! même sous Rabinovitch, je n'ai pas souvenir d'une telle complicité empressée de la direction.
Nicolas Bédard, qui a lancé l'appel à la manifestation pour la survie de Radio-Canada à partir de Facebook, déplore les propos
CBC-Radio-Canada est peut-ĂŞtre un dinosaure. Mais quand les dinosaures auront disparu, que deviendra l'homo spectatus?
Il se nomment Louis Lalande et Michel Cormier. Ils sont respectivement VP principal des services français et directeur-général de l'information. C'est normal que vous ne les connaissiez pas, ils ne parlent pratiquement jamais publiquement! C'est sous leur gouverne que Radio-Canada effectue son travail et leur attitude est totalement à l'opposé de celle de plusieurs de leurs prédécesseurs.
Ne saluons pas trop vite l'ancien patron de l'information, celui qui dénonce aujourd'hui avec fracas le patronage conservateur et la bande de béni-oui-oui qui composent le CA de la société d'État. Sous Saint-Alain-Saulnier, la liberté des journalistes s'est réduite comme une peau de chagrin.
Dans un communiqué public publié dimanche soir, le président-directeur général de Radio-Canada, Hubert Lacroix, a réagi aux
Deux jours après avoir annoncé l’obtention des droits de diffusion des Jeux olympiques de 2018 et de 2020, CBC/Radio-Canada
MONTRÉAL - Les employés de la Société Radio-Canada et de son pendant anglais CBC sont sur les charbons ardents alors que
Attaquer Radio-Canada, c'est attaquer la diversité sur les ondes publiques. Tout ne peut pas, tout ne doit pas obéir à la seule logique du marché. Certains services sont essentiels, même s'ils ne sont pas « populaires ».
Certes, Hubert Lacroix, le président de la Société Radio-Canada (SRC), nous parle de renouvellement de la grille de la télévision et de virage vers le numérique. Même s'il se refuse à parler de sacrifier certaines émissions, c'est bel et bien ce qui se produira. Il faut à tout prix maintenir un réseau public de qualité !
TORONTO - Les dirigeants de Radio-Canada prévoient une nouvelle ronde de compressions qui inclut la diffusion de la station