HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

inegalites-sociales

L’itinérance entretien un double rapport avec la santé, pouvant être autant une cause qu’une conséquence de la détérioration de l’état de santé d’une personne.
Fermer les yeux sur le fossé grandissant des inégalités sociales au Québec n'est pas une bonne idée.
La classe moyenne est en train de disparaître de la métropole québécoise.
Il ne peut y avoir de politique de l'emploi sans un ensemble coordonné de mesures et de programmes. Seule l'indépendance permettra au Québec d'y parvenir.
Historiquement, Québec a pris la très mauvaise habitude d'appliquer aveuglément les conventions fiscales canadiennes. Pourtant, aucune contrainte légale ne l'oblige à le faire.
Alors quand le parti libéral nous disait qu'il allait s'occuper des vraies affaires, ce n'était pas complètement faux. Il fallait seulement comprendre qu'il serait le gouvernement qui donnerait un coup de main aux affaires des riches, en appauvrissant au passage le reste de la population.
S'il est encore une personne qui croyait au progrès inéluctable de l'histoire au début de l'année, il est indéniable que le réel lui a offert une réfutation solide.
Soit la coquette somme de 9,5 milliards de dollars.
Philippe Couillard tente de s'ériger en champion de la lutte aux inégalités sociales. Ce n'est pas parce qu'on rit que c'est drôle.
Avant de se préoccuper des peurs des autres, ceux qui ont payé le prix des traités de libre-échange ont voté pour le seul candidat qui reflétait leurs préoccupations quant au manque de travail.
N'en déplaise aux disciples et artisans des rouages du marché sans frontières, l'utopie mondialiste est responsable de la dissolution de l'économie québécoise.
Si rien n'est fait, les pays riches mais inégaux d'aujourd'hui pourraient faire face à des situations problématiques dans un futur proche.
Si les inégalités économiques continuent de croître, il est possible d'anticiper encore plus de violence, d'incarcération et de récidives en plus des coûts associés à chacun de ces problèmes sociaux.
Une nouvelle étude vient encore davantage discréditer le livre Le capital au XXIe siècle. Cette fois-ci, c'est la vérification statistique de sa théorie qui ne fonctionne pas.
Nous avons un système fiscal à deux vitesses où les mieux nantis et les grandes entreprises peuvent se soustraire à leurs obligations, pendant que la plupart d'entre nous ne le peuvent pas.
Notre existence, c'est plus qu'une doctrine Ă©conomique. Nous avons le potentiel de changer le monde pour quelque chose de mieux .
Quelle est la place des jeunes dans notre société? Ils sont les premières victimes des inégalités sociales.
Nos lois fiscales sont comme un gros fromage suisse: elles sont pleines de trous. Pendant que le gouvernement libéral en demande toujours plus à la classe moyenne, les banques, de grandes entreprises et certains des plus fortunés bénéficient de généreux passe-droits fiscaux. Le temps est venu de mettre notre pied à terre et de corriger ces injustices fiscales.
Je crois que la situation d'aujourd'hui est née des actes d'hier. Comment ne pas penser à l'invasion de l'Irak? À l'illusion des pays occidentaux de pouvoir imposer leurs propres notions de démocratie?
Chartrand était pareil en privé qu'en public. C'était un modèle d'indignation et de colère du juste. Aucune frime. Un diamant brut.