HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

joual

Je demeure foncièrement attaché à la langue de la rue qui m'a vu naître.
Notre joual, si honni par les gens de culture et de bon goût, n'est pas ce mauvais français qu'on tient à nous faire croire. C'est du français vivant.
On semble vouloir renier nos racines québécoises, qui mettent pourtant du pimpant à nos discours. On peux-tu rester authentique sans avoir droit à un air méprisant et sans passer pour d'incultes malotrus?
Je vais sacrer, couper court aux grands mots et escamoter les syllabes encore longtemps. Parce que j'm'en contre-calice. Parce que moé j'trahis pas les miens. Parce que jouer l'jeu des bourgeois, c'est perdre son âme à tout coup.
Un court message publié sur Facebook par la ministre était truffé d'une quinzaine de fautes, pour la plupart concernant des règles de français de base.
Marie-France Bazzo n'a pas apprécié l'imitation de l'accent québécois de Sophia Aram, ce qui lui a valu de se faire traiter
Si Dead Obies, Alaclair Ensemble ou Loud Larry Ajust chantent en franglais, c'est tout simplement parce que c'est vers ce dialecte que notre langue glisse.