HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

Julia Wine

QUÉBEC – La bataille de Julia Wine aura été de courte durée. Québec permettra désormais d’afficher les cépages sur les vins
Le jugement vient de tomber. La décision du Comité d'études des messages publicitaires de la RACJ d'interdire la vidéo promotionnelle de la compagnie Julia Wine où apparaissait une homme de couleur déguisé en père Noël vient d'être renversée.
En cette fin de mois de mars, le Père Noël, lors d'une récente entrevue, donne son point de vue sur le marché du vin au Québec et interpelle dans la vidéo ci-dessous les politiciens québécois présentement en campagne électorale afin qu'ils se prononcent sur cette question.
Les hautes instances gouvernementales ont décidé que vous ne pouvez pas regarder la vidéo que Julia Wine a conçue pour son site Internet pour annoncer que ses vins sont maintenant distribués dans tous les Couche-Tard du Québec. Car si elle le fait, on la menace avec rien de moins que la suspension de son permis. Bureaucratie ou censure?
Les vins Julia Cellier, qui étaient depuis le début du mois de septembre dernier distribués dans les 180 Couche-Tard de l'est du Québec, le seront très bientôt dans l'ensemble du réseau québécois de cette chaîne de dépanneurs, soit plus de 520 succursales.
La Société des alcools du Québec (SAQ) a finalement accepté de payer les sommes en souffrance à Julia Wine, qui détient notamment
Le président du groupe Julia Wine dénonce les pratiques déloyales de la SAQ qui négligerait de lui régler un montant en souffrance de plus de 1 million de dollars.
Vous avez sans doute appris début septembre que 6 vins de l'entreprise Julia Wine sont maintenant disponibles dans les dépanneurs Couche-Tard situés à l'est de Trois-Rivières, à des prix variant de 13,99$ à 69,99$. Analysons ce qu'il en est.