HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

La Prairie

Le dĂ©cret pour cette espĂšce menacĂ©e n’est pas une expropriation dĂ©guisĂ©e, selon le juge.
Non, ce n'est pas un poisson d'avril.
Suivez-nous sur Twitter Ottawa devance la date d'entrée en vigueur du décret d'urgence pour la protection de la rainette
Des groupes environnementaux et des scientifiques demandent Ă  Ottawa d'appliquer avec rigueur toutes les mesures contenues
Le projet de quartier inclut le développement résidentiel Symbiocité ainsi qu'une nouvelle école et un aréna. Le sujet de
Un montage vidéo publié plus tÎt cette semaine vient hanter Pierre Chicoine, candidat du Nouveau parti démocratique dans
Abonnez-vous à notre page sur Facebook Mais Montréal doit aussi faire face à des défis qui lui nuisent. La propriétaire d'une
La « guerre » entre cyclistes et automobilistes semble ĂȘtre Ă©ternelle. Le QuĂ©bec n'y Ă©chappe pas, et une nouvelle vidĂ©o virale
Pourquoi la nationalisation des ressources naturelles ? « Ce qui n'appartient à personne appartient à tout le monde. » Autrement dit, nos ressources naturelles n'étant pas nationalisées pourraient faire l'objet de transaction extérieure, sans que nous n'en percevions un seul centime.
Je vous présente la pizzéria Como. Il devait bien y avoir cinq ans que je n'y avais pas mis les pieds et c'est à mon grand désarroi que le décor a, depuis, changé. Le kitsch des années de ma jeunesse - des murs peints d'un vert lime, des dizaines de néons roses agressants, des banquettes couleur pastel et des flamants roses en plastique dans la vitrine - a été remplacé par du kitsch des années 2000 - des faux murs de brique, une bonne vingtaine de logos COMO imprimés partout dans le restaurant, des décorations en faux fer forgé entre les banquettes, et des flamants roses en plastique dans la vitrine.
LA PRAIRIE, Qc - Cinq plaisantins pourraient faire face à des accusations de méfait pour avoir déclenché une opération policiÚre
Bataille sur glace, violence sanglante, rÚglement de compte entre joueurs ou compétition cruelle? Non pas du tout. Les Boys