HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

Manon Blondin

La bousculade que Donald Trump a fait vivre au premier ministre du Monténégro a fait le tour du monde pour marquer son premier passage à ce rassemblement de l'OTAN.
J'aime qu'on ose se questionner pour mieux se redĂ©finir. Cela va parfois dans des zones qu'on n'envisageait peut-ĂȘtre pas, mais cela force les discussions et amĂšne des façons de faire innovantes.
Dans cette chronique depuis le début de l'année, j'essaie de souligner les bonnes nouvelles et de faire ressortir le bon cÎté de choses.
Pour le mois de février, reconnaissons les impacts que les gens ont sur nos vies. N'ayons pas peur de leur dire. La reconnaissance est un puissant moteur de mobilisation.
Si les joueurs des Canadiens se disaient Ă  chaque match qui leur reste Ă  jouer «On est cuit, ça ne donne plus rien», ils seraient eux-mĂȘmes leur prophĂšte de malheur. L'Ă©chec leur permet de revoir leurs stratĂ©gies et d'agir autrement. Ils sont encore en vie.
Ne vous en faites pas! Le pÚre Noël ne me kidnappera pas, la dinde de Noël ne me bouffera pas et les lutins repartiront avec leurs mauvais coups... sans moi!
Soyons honnĂȘtes! Le party de bureau est d'un avis partagĂ©. Certains aiment et s'en rĂ©jouissent des mois d'avance et d'autres l'anticipent ou le craignent tout autant. Cela peut ĂȘtre agrĂ©able, mais peut virer rapidement au cauchemar.
Nous sommes droguĂ©s Ă  l'urgence. Cela nous apporte le plaisir d'ĂȘtre important, d'Ă©viter les temps morts, de savoir que l'on compte pour quelqu'un, et que sais-je comme raison qui nous pousse Ă  nous surpasser toujours et encore et de plus en plus rapidement.
Simplement, traitez les gens comme vous aimeriez qu'ils le fassent pour vous. Si vous n'ĂȘtes pas mĂ©disant et n'encouragez pas cette façon d'ĂȘtre, ceux qui le font trouveront preneur ailleurs.
Chaque petit pas permet de voir que le terrain de jeu est plus grand qu'on pense. Ne soyons pas raisonnables, soyons vrais!