HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

Marc-Andre Gagnon

Vous êtes-vous déjà surpris à rêver comment les choses pourraient évoluer en votre faveur, si la SAQ devait se mesurer à un peu de compétition?
Bien que les bouteilles de vin arborant parfois des médailles d'or ou d'argent soient rarement de la piquette, elles ne sont toutefois pas toutes dignes de mention non plus.
La SAQ a réduit le prix de ses 1600 vins les plus populaires à trois reprises depuis trois mois. Du jamais vu. Examinons ensemble la portée de cette volte-face.
Après cette lecture, vous saurez non seulement si cette bannière vous conviendra, mais aussi comment l'utiliser à votre avantage.
Les vignerons québécois ont de bonnes raisons présentement de perdre patience. Examen des faits, dont certains pourraient bien mettre leur existence même en péril.
En attendant que nos décideurs politiques mettent fin au gaspillage en matière de dépenses en médicaments, nous devrons continuer de payer des factures abusives contre lesquelles nous n'avons aucun recours.
Sans le savoir, plusieurs personnes ingurgitent davantage de sucre en buvant du vin qu'elles n'en mettent dans leur café!
L'accord de libre-échange signé vendredi entre le Canada et l'Europe pourrait avoir un impact important sur les prix des
Bien qu'en vertu du Code Civil la population du Québec bénéficie de plusieurs droits, ainsi que d'être protégée par diverses lois, cette bulle de protection serait-elle limitée lorsqu'il est question de notre consommation d'alcool et de vin?
Car maintenant qu'il est légal de le faire, on peut honnêtement se poser la question. Mais examinons tout d'abord ce qui est nouveau depuis la semaine dernière et de quoi il en retourne exactement.
La semaine dernière, la SAQ dévoilait son intention d'implanter des mini-succursales dans plusieurs supermarchés du Québec. Je ne me contenterai pas de vous expliquer pourquoi ce projet est un pas dans la mauvaise direction; je vous ferai aussi part d'une bien meilleure solution pour nous tous.
Beaucoup de personnes l'ignorent, mais de plus en plus de vins correspondant à la catégorie des vins de dépanneurs sont présents sur les tablettes des quelques 400 succursales de la Société des Alcools du Québec et ce, de manière quasi incognito.
Suite √† la parution le 28 mars dernier d'un article de Pierre Couture dans le journal Le Soleil o√Ļ, chiffres √† l'appui, il √©tait d√©montr√© que le nombre de vins de moins de 15$ avait baiss√© de plus de 25% au cours des quatre derni√®res ann√©es, le service des relations publiques de la SAQ s'est mis √† s'activer.