HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

medecins

Notre système de santé pourrait s’améliorer de lui-même si on l’encourageait un peu plus à le faire.
«La réalité des études en médecine et du travail de médecin est bien différente d’un pays à l’autre. (...) Mais une chose nous unit tous: ce désir d’aider, d’aider sans discrimination.»
À ce rythme, je ne sais pas combien de temps vos anges tiendront le coup avant que leurs ailes ne puissent plus les porter et qu’ils s’écrasent en plein vol.
J’ai anticipé toutes sortes de dilemmes éthiques lors de ma formation en médecine, et j’en ai vécu en pratique. Mais je n’aurais jamais pu imaginer une situation dans laquelle, à grande échelle, je devrais me demander si la meilleure chose pour mes patients serait de ne pas me voir.
Est-ce reparti pour un nouveau psychodrame médiatique impliquant des médecins de famille paresseux?
L’interdiction des signes ostentatoires religieux par les médecins et infirmières serait à la fois une protection pour eux et pour elles, ainsi que pour les gens hospitalisés.
Si les ordres professionnels doivent protéger les patients vulnérables, le patient le plus vulnérable, c’est celui qui veut mourir. C’est lui que nos institutions doivent protéger.
La grogne couve chez les médecins. Ils connaissent la valeur de leur rôle, mais ils ont du mal à se reconnaître dans ce qu’est devenue leur profession.
Christian Fortin se fait un point d'honneur de toujours se retrouver à l'affût des nouvelles technologies et des dernières découvertes.
Plusieurs femmes affirment avoir subi un traitement irrespectueux ou abusif dans les hĂ´pitaux.