HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

mode Osheaga

Les festivals Osheaga se suivent année après année... tout comme le style des festivaliers, qui tend à se répéter! La couronne
Le style de Lana Del Rey, qui performait à Osheaga le 30 juillet semble avoir inspiré plusieurs festivaliers. Chevelures
En plus de la musique, chaque année, Osheaga est l’occasion pour les fashionistas de sortir leurs plus beaux atours. Alors
Elle nous fait rêver pour l’été en nous transportant dans le temps. La robe épaules dénudées, qu’on appelle aussi la robe
Après trois jours de festivités, c’est déjà la fin pour Osheaga. La journée de dimanche s’est conclue en beauté avec les
Les Christine and the Queens, St.Vincent et Patrick Watson ont volé la vedette à Kendrick Lamar, Weezer et Robin Schulz, les
La couronne de fleurs à Osheaga, c’est fini! Pour la dixième édition du festival, place aux styles bohème, rock, romantique
The Kills, Marina and the Diamonds, Milk & Bone et Florence and the Machine, pour ne nommer que ceux-là, ouvraient la première
La fin de semaine d’Osheaga a décollé en beauté avec l’événement « Perrier Greenhouse ». Les fashionistas en recherche de
Osheaga débute demain et pour l'occasion, retour sur les plus looks de l'édition 2014. L'année dernière, les couronnes de
Les amateurs de musique viennent de partout dans le monde pour assister à Osheaga et pour les fashionistas d’ici qui seront
Osheaga est à nos portes et les fashionistas qui seront de la partie en fin de semaine sont sans doute déjà en train de planifier
Le festival de musique Osheaga interdit le port de coiffes traditionnelles amérindiennes. » Abonnez-vous à l'infolettre quotidienne
Musique et mode, quel duo idéal! Alors que se déroulait ce week-end la huitième édition du festival de musique Osheaga, le
Le festival de musique Osheaga devient au fil des ans une véritable fourmilière de «fashionistas»! Une marée humaine certes