HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

mort jacques parizeau

INOLTRE SU HUFFPOST Abonnez-vous à notre page sur Facebook Des souverainistes de tous horizons se réuniront de nouveau à
Jacques Parizeau avait ce don de ne pas voir les Québécois tels qu'ils étaient... Il les voyaient plus grands, plus forts, plus fiers! Quand il nous regardait, il nous voyait tels que nous pouvions être et il nous donnait envie de nous accomplir pleinement.
Gilles Duceppe souligne que lorsque Jacques Parizeau parlait de finances, tout le monde Ă©coutait. Il se rappelle d'une personne
L’ancienne première ministre et chef du Parti québécois, Pauline Marois, parle de Jacques Parizeau comme d’un homme d’exception
Tout au long de sa longue carrière, dans les coulisses du pouvoir ou au pouvoir, Jacques Parizeau aura été un vulgarisateur extraordinaire. Exercices plutôt ennuyeux généralement, ses présentations du budges sont devenues des grands moments de la vie politique, une immense salle de cours.
En apprenant la mort de Jacques Parizeau, je me suis surprise à pleurer. Pleurer comme une fille pleure un proche parent, parti trop vite, alors qu'elle avait encore tant à dire. À entendre les réactions suite à son décès, il ne reste plus grand monde pour rappeler ses très rares faux pas, mais aussi témoigner de la grande humilité avec laquelle il a racheté sa faute.
Le siège social montréalais de la Caisse de dépôt et placement portera le nom d'édifice Jacques-Parizeau, a annoncé mardi
Un "politicien d'envergure" doté d'un "rare sens de l'État" dont le départ laisse "un sentiment de vide": des politiciens
« Vous faites le mauvais choix, mais je vous l'ai offert », a déclaré Jacques Parizeau à son éventuel chef de cabinet Jean
À Québec, l'Assemblée nationale se recueille cet après-midi en mémoire de Jacques Parizeau, décédé hier soir à l'âge de 84
L'ancien premier ministre Jacques Parizeau n'avait pas la langue de bois et n'hésitait jamais à dire le fond de sa pensée
Bâtisseur de l'État, économiste hors pair, pédagogue de talent, homme de conviction : les qualificatifs pleuvent pour décrire
Comme indépendantiste, Jacques Parizeau était dévoué, au point de s'effacer là où personne d'autre ne l'aurait fait. Tant de fois dans mon modeste parcours, j'ai tenté de m'inspirer de cette modestie qu'il a pratiquée avec majesté.
Les différents réseaux de télévision ont rapidement réagi au décès de Jacques Parizeau, mardi, en programmant diverses émissions
Évidemment, tous connaissent l'engagement clair, net et déterminé de M. Parizeau à l'égard de l'indépendance. L'importance qu'il accordait aux plus jeunes générations est cependant moins connue.
Jacques Parizeau donnait de la noblesse et de la hauteur à la politique. Sa compétence et sa vaste culture lui conféraient une stature d'un homme d'État. J'ai beaucoup appris de lui et de ses débats en Chambre.
Des veillées à la chandelle ont eu lieu à Montréal et à Québec mardi soir à la mémoire de l’ancien premier ministre Jacques
Je me souviendrai de «Monsieur». Un homme politique qui aimait converser avec les journalistes pendant des heures, un technicien de l'État, un grand bureaucrate dans le sens noble du terme. Il était un passionné du Québec. Il croyait au Québec.
Sans rien en faire de plus que des humains, sans nier les nuances de l'Histoire ou la reconnaissance due à d'autres grands hommes et femmes, je ne crois pas exagérer en disant que presque tout ce que les souverainistes ne doivent pas à René Lévesque, ils le doivent à Jacques Parizeau.