HuffPost Canada a fermé ses portes en 2021 et ce site est maintenu en tant qu'archive en ligne. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.

oncologie

TEXTE COLLECTIF - Josée Blanchette semble avoir oublié de mentionner tous ceux qui ont fait le choix d'opter pour la chimiothérapie en toute connaissance de cause, avec le désir de vivre plus longtemps et l'ambition d'une qualité de vie préservée, voire améliorée.
Je crois que nous nous sommes tous déjà posé la question, à savoir comment nous réagirions si un spécialiste nous disait que nous n'en avons que pour six mois à vivre.
Le terme chimiothérapie provient de deux mots grecs signifiant les soins par la chimie. Le premier à l'utiliser fut, le docteur Paul Ehrlich qui mit au point, en 1909, le premier médicament de synthèse : le Salvarsan qui réussit à venir à bout de l'épidémie de syphilis qui faisait alors rage en Europe.
Le Danemark s'est doté d'une politique de transparence où le public a accès à toutes les informations concernant l'état des hôpitaux, y compris celles de leur rendement.
Un nouveau modèle de croissance d'une tumeur cérébrale rencontrée chez les enfants a été développé par des chercheurs canadiens
SANTÉ - Un nouveau traitement ciblant une protéine clé pour la formation de nombreuses protéines nécessaires à la croissance
OTTAWA - Selon le Comité de surveillance des activités de renseignement de sécurité (CSARS), qui a déjà été dirigé par Arthur
En publiant « La fin de la maladie. Et si c'était possible ?», l'oncologue américain David B. Agus a non seulement signé